Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
croix

Votre ordinateur a-t-il un virus? Les signaux d’alarme à vérifier

Sommaire

 

La menace des virus informatiques plane de manière constante sur chacun d’entre nous. Ainsi, il est impératif de savoir discerner les signaux d’alarme indiquant une possible infection. Dans cet article, nous explorerons les indicateurs clés permettant de déterminer si votre ordinateur est compromis. De plus, nous examinerons des stratégies efficaces pour prévenir les infections virales et maintenir la sécurité de vos données.

Les 12 signaux d’alerte qui doivent vous mettre en garde

Il peut être difficile de détecter la présence d’un virus informatique sur un ordinateur, car de nombreux signes peuvent être attribués à d’autres problèmes. Cependant, voici 12 signes courants qui pourraient indiquer une infection par un virus. Si vous remarquez l’un d’entre eux, cela doit vous mettre en éveil. Il ne sera pas alors superflu de faire une recherche via un logiciel anti-virus ou de rester attentif à la survenue d’autres signaux d’alarme.

  • Ralentissement du système : l’ordinateur fonctionne plus lentement que d’habitude, même pour des tâches simples. C’est très souvent le premier des signes apparents d’une contamination par un virus.
  • Crashes fréquents : les programmes ou le système d’exploitation plantent régulièrement, provoquant des redémarrages inattendus. Ce problème peut avoir plusieurs causes, mais dans le cas d’une fréquence élevée, il est bon de considérer l’éventualité d’une infection.
  • Fichiers manquants ou corrompus : des fichiers essentiels peuvent disparaître ou devenir inaccessibles, et des fichiers inattendus peuvent apparaître. Dans ce dernier cas, n’ouvrez pas ces fichiers et n’essayez pas de les exécuter.
  • Envoi de mails en masse : vos contacts vous signalent que vous envoyez des courriels anormaux ? C’est certainement le signe que vous avez été infecté par un virus.
  • Utilisation anormale de la bande passante : une activité réseau excessive, même lorsque vous n’utilisez pas activement Internet, peut être un signe d’infection.
  • Fenêtres pop-up non sollicitées : des publicités intempestives ou des fenêtres de messages apparaissent fréquemment, même lorsque vous n’utilisez pas un navigateur.
  • Modification des paramètres du navigateur : votre page d’accueil, moteur de recherche ou d’autres paramètres du navigateur ont été modifiés sans votre consentement.
  • Activité disque inattendue : des accès disques fréquents, même lorsqu’aucun programme n’est en cours d’exécution, peuvent indiquer une activité suspecte due à un malware, un ver ou un autre type de virus.
  • Problèmes de performance lors du démarrage : un démarrage significativement plus lent que d’habitude peut indiquer une infection par un virus
  • Messages d’erreur inhabituels : des messages d’erreur fréquents et inhabituels peuvent indiquer des problèmes liés à un virus.
  • Problèmes avec le gestionnaire des tâches : certains virus peuvent désactiver le gestionnaire des tâches pour éviter d’être détectés. C’est notamment le cas avec des chevaux de Troie.
  • Détérioration de la qualité de la connexion Internet : une connexion Internet plus lente ou des interruptions fréquentes peuvent indiquer une activité malveillante.
Lire :  Pourquoi créer des contenus riches comme des podcasts ou des vidéos ?

Comment protéger votre ordinateur d’une infection par un virus ?

Si vous ne souhaitez pas voir apparaître certains de ces signaux d’alarme, vous devrez avant tout être prudent dans votre navigation et vous devrez aussi utiliser certains outils techniques. Voici, ci-dessous les recommandations incontournables à suivre pour faire en sorte que votre ordinateur ait le moins de chances possibles d’être atteint par un malware ou un virus.

  • Antivirus à jour : assurez-vous d’installer un programme antivirus fiable et maintenez-le constamment à jour. Les mises à jour fréquentes garantissent que votre logiciel de protection est prêt à détecter et à éliminer les nouvelles menaces.
  • Éviter les liens suspects : soyez prudent lorsque vous cliquez sur des liens, en particulier ceux provenant de sources inconnues ou d’e-mails douteux. Les cybercriminels utilisent souvent des liens pour propager des virus. Vérifiez toujours la légitimité des sources avant de cliquer. Et n’oubliez pas que certains VPN comportent des fonctionnalités supplémentaires qui peuvent vous empêcher d’accéder à des sites Web malveillants, ainsi que de télécharger des fichiers malveillants en les détectant de manière efficace..
  • Mises à jour système : activez les mises à jour automatiques de votre système d’exploitation. Les fabricants publient régulièrement des correctifs de sécurité pour résoudre les vulnérabilités, et installer ces mises à jour est essentiel pour renforcer la sécurité de votre ordinateur.
  • Pare-feu efficace : utilisez un pare-feu pour surveiller et contrôler le trafic réseau entrant et sortant. Un pare-feu bien configuré agit comme une barrière protectrice, empêchant les intrusions non autorisées et les logiciels malveillants.
  • Courriels et pièces jointes sécurisés : ne téléchargez pas de pièces jointes provenant d’expéditeurs inconnus. Les virus peuvent se propager via des pièces jointes infectées. Assurez-vous que vos e-mails sont filtrés par un logiciel antispam pour réduire les risques.
  • Sauvegardes régulières : effectuez régulièrement des sauvegardes de vos données importantes. En cas d’infection par un virus, vous pourrez restaurer vos fichiers sans perdre d’informations vitales.
  • Navigation sécurisée : utilisez des navigateurs web réputés et assurez-vous que les paramètres de sécurité sont correctement configurés. Évitez de visiter des sites web non sécurisés et assurez-vous que la connexion à un site est sécurisée (HTTPS) avant de fournir des informations sensibles.
Lire :  Quels sont les meilleurs logiciels gratuits de montage de photos ?
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Telegram

A lire aussi :